Parks & Recreations

 

Los Angeles, sous ses grands airs de ville hyper urbaine, se dévoile être en réalité un super spot de balades et de randonnées.

Bordée par ses célèbres chaines de montagnes (Hollywood Hills, Beverly Hills, Santa Monica Mountains etc…), s’offre à vous une multitude de possibilités pour vos activités “outdoor” (en extérieur).  De la simple balade du dimanche à des randonnées plus ardues, à pieds, à cheval ou à vélo, les “Parks & Recreations” proposent au public plusieurs infrastuctures :

  • Des terrains de base-ball, de basket-ball, des courts de tennis et des équipements de fitness parfois
  • Des aires de jeux incluant presque toujours des espaces Barbecue (très prisés ici)
  • Des parcours de “trail” (randonnée), en pleine nature.  

Afin de préparer au mieux nos journées “au vert”, j’ai vite adopté l’application All Trail, qui indique les niveaux des parcours (facile, moyen, modéré, expert) ; cela évite les mauvaises surprises. C’est aussi un bon moyen de savoir par où y accéder, trouver le point d’entrée sans trop galérer (car les “State Park” sont immenses et il y a des dizaines de parcours). L’appli informe aussi des heures d’ouverture, des travaux en cours, si les animaux doivent être tenus en laisse ou s’ils sont totalement interdits dans la zone. Et les points de vue à ne pas manquer de la promenade.

 

Parmi les plus appréciés, Griffith Park bien sûr (avec sa montée vers le Hollywood Sign), suivi de près par Will Rogers Parks & Recreations. Nous, nous avons particulièrement aimé Franklin Canyon Park (ne pas oublier de prendre la photo du plan sur le parking car il est moins bien balisé et il ne forme pas une boucle). Runyon Canyon Park offre une vue imprenable sur tout Los Angeles (éviter les journées trop chaudes car il y a très peu d’ombre) et Topanga State Park vous dépayse totalement. Vous n’entendez plus rien, plus d’autoroutes ni de voitures, la vie sauvage (et propre, pas un seul sac plastique) à seulement 20 mn de chez soi. 

Toujours veiller à bien regarder les panneaux d’avertissements des animaux sauvages dans le coin, les rencontres fortuites peuvent être plus ou moins agréables.

J’ajouterai que le fait d’être perdu dans la pampa, c’est super sympa, sauf qu’il n’y a pas souvent de réseau téléphonique. Cela peut être problématique, en cas de problème. Penser à une petite trousse de premiers soins, des bonnes chaussures et de l’eau… and enjoy the wild life!

 

 

 

8 months ago

Leave a Reply