Esprit de Corps

Avril 2020 – C’est dans un contexte particulier que je décide de reprendre le cours de ce blog. Depuis le début de l’année, et plus particulièrement ces dernières semaines, notre façon de bouger, de travailler… de vivre,  a été totalement interrompue par cette pandémie. Dans notre salon, confinés en famille jusqu’à nouvel ordre, on regarde le monde s’organiser derrière notre écran TV. Chacun doit rester chez soi, on est tous privés de la compagnie de nos proches, de nos amis, de notre vie telle qu’on la vivait avant. Et pourtant, c’est l’émergence d’un esprit de communauté encore plus vif qui s’instaure dès le départ. Confinés, mais pas isolés. “We are all in this together“, c’est écrit partout, on l’entend à longueur de spots publicitaires, et c’est vrai que tout s’active autour de ce concept. 

La Communauté Française

Cela va faire 3 ans que nous sommes arrivés en Californie et l’une des premières actions qu’il est bon de faire est de s’inscrire au Consulat de France de Los Angeles https://losangeles.consulfrance.org/spip.php?rubrique1  .

Ainsi, on est recensés comme Citoyens Français Hors de France et bénéficions de tous les Services dédiés aux Français. Nous recevons toutes les communications officielles (élections etc…) et les spécificités liées à notre lieu de résidence (Prévention & Alerte Séisme, Incendies etc…). En cette période incertaine, le Consulat a été un des premiers organismes à nous transmettre des recommandations et des mises à jour relatives à la situation en France.

C’est aussi au Consulat, en renouvelant un passeport expiré, que j’ai trouvé “L’annuaire Français”. Une bible qui liste tous les professionnels français aux USA, dans tous les corps de métiers (associations, écoles, dentistes, notaires etc…). Pour celles et ceux qui ont suivi leur conjoint et qui ne maitrisent pas encore très bien l’anglais, cela peut s’avérer très utile ! http://annuaireus.com/

 

Une autre association ‘Los Angeles Accueil’ est aussi très implantée et réactive. La tête bourrée d’à-priori sur les associations d’accueil de Français à l’Etranger, cela m’a pris 2 ans avant de tenter le Barbecue de la rentrée en Septembre 2019. Je reconnais aujourd’hui que j’ai eu bien tort d’hésiter. Des bénévoles heureux d’accueillir de nouveaux arrivants, des membres qui s’investissent chaque semaine dans les propositions de rencontres et d’activités. Cette journée-là, j’y ai rencontré ceux et celles qui sont devenus mes nouvelles attaches ici. L’association s’est adaptée et propose des activités en visioconférence. Chacun est libre de s’y inscrire ou pas. Mais surtout, ces personnes que j’ai découvertes se sont révélées d’un grand soutien à des moments de vulnérabilité (évacuation des maisons à cause des incendies, pannes d’électricité à cause de la tempête…). Quand vos proches sont loin, c’est bon d’avoir un petit groupe autour de soi. Solidaires, mais pas intrusifs. Bienveillants sans en faire trop.   http://www.losangelesaccueil.org/

La Communauté Américaine

En temps normal, le fait d’appartenir à une communauté est déjà très présent aux USA. Les communautés d’étudiants UCLA ou SCU, avec leurs équipes de football américain ou de Basketball. La communauté du Lycée Français de Los Angeles où sont scolarisées mes filles. Porter un maillot sportif d’une équipe ou  l’uniforme de l’école va au-delà de l’obligation scolaire, c’est l’identité du groupe que cela révèle, la fierté d’appartenir à ce groupe si j’ose dire. 

Paradoxale et très clichée, c’est quand même une seconde nature ici. Dès qu’un problème survient et affecte une partie ou l’ensemble de la population, c’est un système d’entraide qui se met naturellement en place.  Il n’y a pas de système de protection sociale, pas de chômage. Les gens se mobilisent à leur échelle, selon ce qu’ils peuvent ou veulent donner aux plus démunis. En cette période de pandémie, 6.6M de personnes sans emploi en quelques jours, les collectes alimentaires s’organisent. Les appels aux dons se multiplient pour soutenir les chaines de restaurants. Le Maire de Los Angeles fait une apparition télévisée tous les jours pour répondre aux inquiétudes des Angelenos sur le Coronavirus. Bien sûr, ce ne sera pas suffisant et beaucoup resteront dans une grande précarité. Les initiatives individuelles demeurent honorables.

Dans mon quartier, comme dans tous les autres, ce sont des échanges de messages d’offres de services ou d’entraide sur l’application https://nextdoor.com

Cela ne veut pas dire que, du jour au lendemain, tous les voisins sont amis pour la vie… Justement, ils ne se connaissent pas et chacun est prêt à faire un geste qui peut faire la différence pour les autres. Ici comme ailleurs “We are all in this together

3 months ago

Leave a Reply

Your email address will not be published.